Ateliers

Ateliers Mots et Impro

L’atelier “Mots et impros” financé dans le cadre des politiques de la ville, ce qui en permet la gratuité, reprendra le mardi 14 septembre 2021 à 14h à l’auditorium du Pôle Culturel et Scientifique de Rochebelle à Alès et se terminera par une restitution le mardi 7 décembre 2021.
Ces ateliers dirigés par la comédienne Élisabeth Gavalda auront lieu les mardis suivants, de 14h à 17h : les 14, 21 et 28 septembre ; 12, 19 et 26 octobre ; 9, 16, 23 et 30 novembre 2021.
Ces séances de trois heures sont ouvertes à un public amateur désirant s’initier au jeu théâtral. Un travail sur le mouvement, l’espace et le corps sera proposé en échauffement suivi de jeux autour de l’improvisation. La musicalité du mot sera mise en avant et le son des paroles fera sens en s’appuyant sur des textes d’auteur.e.s de théâtre contemporain.
Le musicien Vincent Granger nous rejoindra pour la dernière séance et le jour de la restitution. Ces ateliers étant financés dans le cadre des politiques de la ville (ANCT, Drac Occitanie, Conseil Départemental du Gard, Agglomération d’Alès), les personnes en difficulté seront prioritaires dans les inscriptions.

Inscriptions indispensables auprès du Théâtre de la Palabre  : 04 66 61 93 06 ou palabretheatre@wanadoo.fr

« Résumer l’action théâtrale “Mots et impros” d’Élisabeth Gavalda, c’est ignorer toute la force naissant d’un collectif que ce projet fait émerger. Un théâtre non conventionnel, il ne s’agit aucunement de la mise en scène d’un Feydeau, Molière ou Guitry, mais d’une expérien-ce autour du texte, chacun peut amener un récit, de l’espace et de l’autre.

“Cet atelier, c’est une aventure. Il est construit sur seulement dix semaines, cela évite que les rapports se délitent. Et puis l’intervention d’un musicien, Vincent Granger, en clôture de représentation apporte un rebond. De la surprise, il y a toujours une vigueur nouvelle, de l’énergie qui relance dans une nouvelle direction. Le théâtre permet de changer la nature des relations humaines, de donner confiance. Et le jour de la représentation, il se passe des choses étonnantes. Le public insuffle une créativité incroyable ! »

Extrait de l’entretien d’Elisabeth Gavalda par Stéphane Barbier. Midi libre  5 septembre 2019